Trois Rêves Non Valides | Philip K. Dick - Le site dickien

Trois Rêves Non Valides

Trois Rêves Non Valides

Communiqué de presse


Le groupe Art Zoyd, dirigé par Gérard Hourbette, puise dans les ressources sonores infinies des instruments électroniques, et mêle les influences du rock et de la musique électroacoustique pour faire jaillir l’imaginaire fantasmatique de la musique. L’image vient créer encore d’autres paysages mentaux, grâce à des dispositifs de projection multiples. Écrans phosphorescents, fixes ou mobiles jouent avec la présence des musiciens, des comédiens.
Trois rêves. Trois hantises. Trois surgissements. Trois dispositifs scéniques qui ont pour fil conducteur la musique. Christian Châtel pénètre l'univers mental d’un être et scanne ses rêves, ses souvenirs, ses pensées. Films familiaux tournés en super 8, bribes d’existence et images des années 50 mêlent l’intime et l’universel dans ce questionnement sur la mémoire et l'effacement. Serge Meyer brouille les repères en effaçant le sol, point d’appui, par excellence ; les images concrètes ou abstraites projetées sur un mobile composé de milliers de boules finissent par se désincarner dans l’espace, tandis qu'une comédienne donne à entendre des extraits de Philip K. Dick. L’artiste décalé Pierrick Sorin, s’empare avec humour de la thématique du rêve par le biais de la 3D.Trois rêves non valides est une expérience singulière, où le monde extérieur ne semble plus avoir de prise



Direction artistique, musique Gérard Hourbette - Art Zoyd | scénographies d’images Christian Châtel, Serge Meyer, Pierrick Sorin | interprétation Yukari Bertocchi-Hamada, Romuald Cabardos, Daniel Koskowitz, Nadia Ratsimandresy, Perle Palombe | conseil à la dramaturgie Clarisse Bardiot | direction et expertise technique Vincent Rutten | lumières Annie Leuridan | son Xavier Bordelais | informatique musicale Carl Faia

Hippodrome de Douai le mardi 14 mai


>> Site du spectacle (une vidéo est visible.)
>> Le programme de l’année (pdf)

  • Durée : 1h30
  • Salle Andrée Malraux
  • Tarif : 8 €
  • Place du Barlet 59500 Douai
  • 03 27 99 66 66


blog comments powered by Disqus
Etienne Barillier © 2007-2017