Clones - Surrogates | Philip K. Dick - Le site dickien

Clones - Surrogates



Le résumé


Deux agents du FBI enquêtent sur le meurtre mystérieux d'un étudiant, qui semble lié à l'homme qui a contribué à mettre au point une invention qui s'est imposée dans toute la société : les gens peuvent désormais acheter des versions robotisées d'eux-mêmes, des doubles sans défaut qui, commandés à distance, effectuent leurs tâches à leur place et leur permettent de vivre par procuration sans quitter le confort et la sécurité de leur domicile.
Cette révolution technologique soulève beaucoup de questions, dont la première va vite devenir préoccupante : dans un monde d'apparences qui est réel, à qui peut-on faire confiance ? (via Allociné)

Pour un avis


Bruce Willis dans un monde où tout le monde utilise des avatars ? Oh, bon sang. Je l’attendais celui-là.
Bon. Et bien, il suffit de regarder la bande annonce et vous avez tout. Oui, je dis bien tout.
Pour faire simple, l’enquête a l’épaisseur du scénario d’un épisode de Scooby-Doo, quand tous les suspects se résument aux personnages présentés dans les cinq premières minutes.
Quant au discours. Euh... Il vaut mieux être humain parce qu’être humain c’est bien. Jonathan Mastow, avec une réalisation irréprochable, rate totalement son film en n’exploitant aucune des pistes que les prémisses nous laissaient imaginer.
Et tout ce qu’il esquisse avaient déjà été dit depuis bien longtemps par John Carpenter dans son très subversif et mémorable They Live !
À l’occasion faudra qu’on parle de la bande dessinée à l’origine de ce truc.


blog comments powered by Disqus
Etienne Barillier © 2007-2017