Élizabeth Antebi | Philip K. Dick - Le site dickien

Philip K. Dick et la bombe

Extrait d’une interview française — Les Évadés du futur par Elisabeth Antébi — de Philip K. Dick sur le site de l’INA.


Comments

Un entretien avec Élizabeth Antébi

Elizabeth Antébi
Nous avons déjà eu l'occasion de vous parler du formidable documentaire Les Évadés du futur d'Élizabeth Antebi, qui a récemment fait une apparition remarquée sur la toile.

Il nous permet de découvrir en images non seulement Philip K. Dick, mais tout un pan de l'histoire de la science-fiction américaine, saisi sur le vif.

Elle a eu la gentillesse de répondre à quelques questions afin de préciser l'histoire de son tournage.

Vous pouvez aller le lire sur la page réservée aux Évadés du futur.

Comments

Les Évadés du futur

En 1973, Élizabeth Antébi tourne pour le Service de Recherche de l'ORTF Les Évadés du futur, un film (TV) sur la science-fiction pour lequel elle est partie aux États-Unis réaliser des entretiens avec les écrivains Isaac Asimov, Norman Spinrad, Philip K. Dick, Ted Sturgeon, John Brunner et Robert Silverberg.

Pour Philip Dick, la science-fiction n’est pas seulement une speculative fiction, elle met en cause un présent différent.


Nous avions eu l’occasion de vous parler de Philip K. Dick à Disneyland. Ce documentaire dont on savait seulement le contenu détaillé par la lecture de son script, est maintenant disponible sur internet.

D’ailleurs, si vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire de ce documentaire, je vous renvoie au récit qu’en fait Élizabeth Antébi sur son site personnel.



Mise à jour : Un entretien avec Élizabeth Antébi est en ligne !

Merci à Sylvain pour la trouvaille !

Comments

Philip K. Dick et Disneyland

Philip K. Dick et Disneyland... Le vaste sujet !

PKD évoque longuement le parc d’attraction de Disney dans son essai de 1978 « Comment construire un univers qui ne tombe pas en morceaux au bout de deux jours » (disponible en France dans Si ce monde vous déplaît...)

En effet Dick vivait à proximité de Disneyland. Ray Nelson (avec lequel Dick écrivit un roman à quatre mains) se souvient d’une de ses dernières rencontres avec Dick. Il le raconte sans que l’on sache vraiment si cette conversation est imaginaire ou non, ce qui est certainement pour le mieux quand on se souvient. En tout cas il évoque Dick s’achetant un billet annuel avec les gains de Blade Runner.

Tessa Dick évoque également dans une interview une visite avortée à Disneyland, pour cause d’agoraphobie.

Elisabeth Antebi a tourné à Disneyland une partie des interventions de Philip Dick pour son documentaire Les Évadés du Futur.

Pour cela, on ne peut qu’imaginer qu’elle aurait la réaction d’un Dick découvrant une nouvelle attraction basée sur Le Roi des Elfes, la prochaine production Disney adaptée d’une de ses nouvelles !



Comments
Etienne Barillier © 2007-2017