ABC Dick | Philip K. Dick - Le site dickien

ABC Dick

ABC DICK KYROU
ABC Dick, d’Ariel Kyrou, n’est pas un livre mais trois.

  • Nous avons tout d’abord un abécédaire proposant de multiples promenades dans l’œuvre de Philip K. Dick ;
  • Ensuite nous rencontrons une grande et large bibliographie commentée ;
  • Et enfin nous avons... dickien.fr !

Expliquons un peu tout cela.

Le maître mot de l’ouvrage est subjectivité. Nous ne sommes pas en présence d’un essai universitaire aride et complexe. En fait il s’agit d’un ouvrage qui offre le regard d’un lecteur de Dick sur l’œuvre de ce dernier. Prenant la forme pratique d’un abécédaire ABC Dick explore de nombreuses notions dickiennes (R comme Robot, vous connaissez le principe).
Là où le livre devient original c’est qu’A. Kyrou adopte le parti de confronter le texte, dans sa modernité littéraire, avec notre propre actualité.
Parfois c’est extrêmement pertinent, parfois un peu trop excessif à mon goût. Dans tous les cas, cela intéresse :-)


Toujours dans le registre de la subjectivité (et encore une fois, cela est particulièrement bienvenue ici), le guide de lecture dickienne comporte la même capacité à faire réagir. Je suis loin d’être d’accord avec toutes les opinions formulées et j’aime le fait d’avoir à me positionner moi-même en temps que lecteur face à autrui. C’est un peu pour ça que ce site existe d’ailleurs.

Voici peut-être pourquoi j’ai accepté la proposition d’Ariel Kyrou : faire de ABC Dick quelque chose de plus en menant l’expérience à son terme.

Alors voilà : vous avez maintenant à disposition une large portion de l’ABC Dick. (en remerciant son éditeur pour avoir accepté de mettre en ligne ces pages.) Vous pouvez commenter à votre tour, proposer de nouvelles entrées, en un mot (inter)agir et faire vivre le tout.

Parce qu’après tout c’est bien pour ça que nous sommes ici. Nous vivons dans les mots d’un écrivain de science-fiction.

Vous pouvez trouver le livre, dans son édition intégrale, chez Amazon, ou encore
Fnac.com.

blog comments powered by Disqus
Etienne Barillier © 2007-2017