Romans 1953-1959 | Philip K. Dick

Romans 1953-1959

Romans 1953-1959
« Je crois que nous vivons dans un monde différent de celui que nous voyons, et j'ai l'impression d'avoir su un instant de quel autre monde il s'agissait exactement. Mais depuis, depuis cette fameuse nuit, j'ai tout perdu. Le futur, peut-être. »


Philip K. Dick (1928-1982), auteur culte de Blade Runner, du Maître du Haut Château, d'Ubik ou encore de Coulez mes larmes, dit le policier fait partie de ces écrivains qu'il est impossible de réduire à un genre littéraire. Les six romans présentés ici (Loterie solaire, Les chaînes de l'avenir, Le profanateur, Les pantins cosmiques, L'œil dans le ciel, Le temps désarticulé) sont presque encore des oeuvres de jeunesse. Et pourtant elles portent déjà en elles les germes des obsessions métaphysiques qui le poursuivront tout au long de sa vie : qu'est-ce que le réel ? Qu'est-ce que l'humain ?
1 - Gérard KLEIN, Incertitudes et paradoxes, pages 9 à 34, Préface
2 - Loterie solaire (Solar lottery), pages 35 à 221, Roman, trad. Frank STRASCHITZ rév. Sébastien GUILLOT
3 - Les Chaînes de l'avenir (The World Jones Made), pages 223 à 418, Roman, trad. Jacqueline HUET rév. Sébastien GUILLOT
4 - Le Profanateur (The Man Who Japed), pages 419 à 594, Roman, trad. Philippe LORRAIN & Baudouin PANLOUP rév. Sébastien GUILLOT
5 - Les Pantins cosmiques (The Cosmic Puppets), pages 595 à 728, Roman, trad. Jean-Luc ESTEBE rév. Sébastien GUILLOT
6 - L'Œil dans le ciel (Eye in the Sky), pages 729 à 958, Roman, trad. Gérard KLEIN rév. Sébastien GUILLOT
7 - Le Temps désarticulé (Time out of joint), pages 959 à 1182, Roman, trad. Philippe R. HUPP rév. Sébastien GUILLOT
Etienne Barillier © 2007-2017